FR

Épicondylite médiale, cause et traitement - Chirurgie

Qu’est-ce qu’une épicondylite médiale ?

Le même phénomène d’inflammation chronique peut toucher la face interne du coude. Il est alors question d’une réaction inflammatoire au niveau du point d’attache des différents fléchisseurs de la main et du poignet.

Cette inflammation s'accompagne parfois d'une irritation du nerf cubital dans sa gouttière, responsable d’une sensation étrange dans l’annulaire et l’auriculaire. L’électromyogramme permettra d’examiner cette possibilité. Ici aussi, le traitement sera d’abord conservateur : application locale d’AINS, kinésithérapie anti-inflammatoire, glace, infiltrations, attelle, ... S’il est décidé d’opérer, l’intervention consiste également à libérer le point d’attache sous anesthésie locorégionale du bras (bloc du plexus brachial). Après quoi le bras doit rester immobilisé dans une attelle rembourrée pendant 2 semaines. Parfois, la pose d’un plâtre est nécessaire. Comme pour l’épicondylite latérale, l’incapacité de travail complète est de 2 à 3 mois après l’opération.

Ce contenu a été écrit par : Dr. Arne DecramerDr. Stijn MuermansDr. Karel Willems

Plus d'infos sur les troubles de la Coude - Épicondylite latérale - Prothèse du coude