FR

Fracture

Fracture de la hanche

Une fracture de la hanche, ou fracture de l’extrémité supérieure du fémur, survient à la suite d'une chute ou en conséquence d’un choc important au niveau du fémur. Le choc important, lors d’un accident de la route par exemple, est généralement en cause chez les jeunes personnes. Les patients souffrant d’ostéoporose peuvent déjà encourir une fracture à l’occasion d'une simple chute. L’ostéoporose, qui correspond à une décalcification des os, est typique du patient âgé. L’ostéoporose est diagnostiquée au moyen d’une densitométrie osseuse et peut être traitée. Parlez-en avec votre médecin généraliste. Selon la localisation de la fracture, les fractures de la hanche se classent en 2 grands groupes. Il existe encore, en parallèle, différents types de fractures du fémur en tant que tel. On distingue ainsi les fractures survenant à l’intérieur de la capsule articulaire (fractures transcervicales ou sous-capitales) et les fractures survenant à l’extérieur de la capsule articulaire (fractures pertrochantériennes et fractures sous-trochantériennes). Une fracture de la hanche doit presque toujours être traitée chirurgicalement.

Traitement d’une fracture de la hanche

Le traitement d’une fracture de la hanche dépend de la localisation de la fracture. Une fracture transcervicale (à l’intérieur de la capsule articulaire (1)) se traite par ostéosynthèse par vis (fixation de 3 vis) ou par prothèse de hanche. L’ostéosynthèse est réservée aux jeunes patients victimes d’une fracture non déplacée. Dans tous les autres cas, c’est la prothèse de hanche qui est indiquée. Face à une fracture en dehors de la capsule articulaire (pertrochantérienne (2) ou sous-trochantérienne (3)), le traitement consistera en une ostéosynthèse par vis-plaques ou un enclouage intramédullaire. La guérison d’une fracture de la hanche est un long processus, qui demande de nombreux efforts du patient. La durée totale de la guérison est difficile à estimer à l’avance, car elle dépend fortement de la condition générale de l’individu. La guérison prend généralement trois à quatre mois, puis encore six mois environ pour une récupération totale. Pendant l’hospitalisation, l’équipe soignante évalue donc au cas par cas comment optimiser cette convalescence.

Ce contenu a été écrit par : Dr. Yves DevliesDr. Pieter-Jan De RooDr. Paul GunstDr. Jan NoyezDr. Luc Van den DaelenDr. Jan Van OostDr. Philip Winnock de Grave

Plus d'infos sur les troubles de la Hanche - Prothèse de la hanche et arthroscopie