FR

Ostéonécrose avasculaire

Qu’est-ce qu’une ostéonécrose avasculaire ?


L’ostéonécrose avasculaire de la tête fémorale fait suite à une interruption complète ou partielle de l’irrigation sanguine de la tête fémorale (A). À la suite du manque de sang, les cellules osseuses meurent (B) et l’os perd sa structure porteuse pour le cartilage, ce qui entraîne une dégénérescence de la tête fémorale (C). Cette pathologie peut être due à différentes causes. Parmi les causes traumatiques, les plus fréquentes sont les luxations de hanche et les fractures à l’intérieur de la capsule articulaire. L’utilisation prolongée de doses élevées de cortisone dans le cadre du traitement de l’asthme, de l’arthrite rhumatoïde et d’autres pathologies est, par ailleurs, un facteur de risque bien connu. Le plus souvent, cette maladie se déclare entre l’âge de 40 et de 60 ans. Les symptômes les plus fréquents sont une douleur inguinale suivie d’une limitation croissante des mouvements. Le diagnostic est établi après un examen clinique, une série de radios et, souvent, une IRM. La maladie peut durer de quelques mois à plus d’un an.

Traitement de l’ostéonécrose avasculaire

Au stade initial, l’ostéonécrose avasculaire est prise en charge par un traitement conservateur, consistant en l’administration d’antidouleurs et le soulagement de l’articulation grâce à l’utilisation de béquilles. L’objectif est de prévenir l’affaissement de la tête fémorale et les lésions cartilagineuses qui y sont associées. Une fois la tête fémorale affaissée, la pose d’une prothèse totale de hanche est le traitement le plus efficace.

Ce contenu a été écrit par : Dr. Yves DevliesDr. Pieter-Jan De RooDr. Paul GunstDr. Jan NoyezDr. Luc Van den DaelenDr. Jan Van OostDr. Philip Winnock de Grave

Plus d'infos sur les troubles de la Hanche - Prothèse de la hanche et arthroscopie