FR

Causes de la douleur à la rotule du genou, traitement et chirurgie

Qu’est-ce que c’est ? 

Quand vous pliez et tendez le genou, la rotule coulisse dans une cavité appelée trochlée. Si la rotule sort de cette cavité, il y a luxation du genou. Cette luxation peut être « spontanée », à la suite d’un mauvais mouvement de rotation, ou « traumatique », à la suite d’un coup direct porté sur la rotule. Lorsqu’elle est spontanée, une anomalie sous-jacente est généralement responsable de la propension de la rotule à sortir de sa cavité. Les causes possibles sont nombreuses : trochlée trop peu profonde, position trop haute de la rotule, force musculaire insuffisante ou mal proportionnée, genoux en X, trouble de croissance au niveau de la hanche, etc. La cause sous-jacente est toujours recherchée en consultation. 

Le plus souvent, cette recherche nécessite une batterie d’examens complémentaires. Une fois ces informations recueillies, le médecin élabore un plan de traitement sur mesure pour le patient. Un programme intensif de kinésithérapie en fait immanquablement partie. Une luxation de la rotule s’accompagne toujours d’une déchirure du ligament fémoro-patellaire médial (LFPM). Comme ce ligament ne guérit pas spontanément, le risque de nouvelle luxation de la rotule est fortement aggravé. Ces dernières années, la prise en charge chirurgicale des luxations patellaires s’est concentrée sur la reconstruction du LFPM, et ce avec d’excellents résultats à la clé. Après une deuxième luxation, il sera dès lors presque toujours opté pour la reconstruction de ce ligament. Dans certains cas spécifiques, la reconstruction peut être décidée dès la première luxation. Selon la présence ou l’absence d’anomalies sous-jacentes, cette intervention peut être combinée à d’autres corrections. Mais la situation est toujours évaluée au cas par cas.

Bursite

Une bursite est une inflammation d’une bourse séreuse. Nous avons une série de bourses séreuses à l’avant du genou. Elles permettent au tendon patellaire et à la rotule de coulisser sans accrocs vis-à-vis des tissus environnants et de la peau lorsque nous plions et tendons le genou. Mais, en cas d’irritation, une bourse séreuse peut développer une inflammation, qui se traduit systématiquement par un gonflement local et un dégagement de chaleur. L’atteinte est fréquente chez certains professionnels qui travaillent souvent à genoux (carreleurs, sanitaristes). L’inflammation se résorbe généralement d’elle-même. La prévention prime sur le traitement. Cependant, une bourse séreuse remplie de liquide et enflammée peut facilement s’infecter. La présence d’une petite plaie cutanée, d’une rougeur ou d’une chaleur au niveau du genou, ou encore de fièvre indique probablement que l’inflammation est doublée d’une infection bactérienne. En cas d’infection, la bourse séreuse doit parfois être flushée et une antibiothérapie est indiquée.

Tendinite

Une tendinite est une inflammation d’un tendon. La région du genou compte une série de tendons plus ou moins sensibles à la surcharge mécanique. Le symptôme caractéristique est une douleur sourde et lancinante, qui survient pendant ou après une activité (sportive). L’inflammation fait suite à la surcharge mécanique d’un tendon. Soit le tendon n’est pas suffisamment solide pour y résister, soit la sollicitation est exagérée. Le traitement en phase aiguë consiste à réduire l’inflammation, généralement au moyen d'un traitement local de kinésithérapie. Dans un deuxième temps, les exercices viseront à renforcer le tendon. En cas de récidive, les causes sous-jacentes sont systématiquement étudiées : déviation de l’axe, posture inadéquate, rhumatisme, etc. Les tendinites sont fréquentes dans certains sports, en particulier les sports d’endurance. Le syndrome de la bandelette ilio-tibiale ou syndrome de l’essuie-glace est une inflammation due au frottement de la bandelette ilio-tibiale. Les mouvements répétés du genou entraînent une irritation au niveau de la face externe du genou. Ce syndrome touche souvent les coureurs de fond et les cyclistes. Il suffit parfois d’adapter la position des pédales pour résoudre le problème. La tendinopathie rotulienne, ou genou du sauteur, est une autre pathologie très fréquente. Comme son nom l’indique, elle touche souvent les basketteurs et les volleyeurs, qui enchaînent les sauts pendant leur pratique sportive. Elle peut aussi atteindre les footballeurs en phase de préparation, suite à la sollicitation intensive soudaine de tendons qui ne sont pas encore assez entraînés, qui plus est sur un sol dur.

Ce contenu a été écrit par : Dr. Paul GunstDr. Thomas LuyckxDr. Lieven MissinneDr. Jan NoyezDr. Peter StuerDr. Alexander RyckaertDr. Luc Van den DaelenDr. Philip Winnock de Grave

Plus d'infos sur les troubles de la Genou - Prothèse du genou - Ménisque - Ligament croisé