FR

Ongle incarné

Comment traiter un ongle incarné ?

ingegroeide-teennagel

Description : Le gros orteil est le site privilégié de l'ongle incarné. Le bord interne ou externe de l’ongle pénètre dans la peau, occasionnant irritation, douleur et inflammation. La cause de cette pénétration n’est pas précisément connue. Elle est peut-être due aux chaussures (trop étroites, trop petites), ou à la structure de l’orteil ou de l’ongle en tant que tel (légèrement incliné, si bien qu'il appuie trop sur la peau lors de la marche), ou encore l’habitude de couper l’ongle trop bas dans les coins.

Les ongles incarnés sont relativement fréquents chez les adolescents. Cette incidence accrue est probablement due à l’association d’ongles peu épais (à cause de la croissance rapide) et de chaussures trop petites (souvent aussi à cause de la croissance rapide). Remarque : un début d’onychomycose (mycose des ongles) peut ressembler à un ongle incarné et provoquer les mêmes symptômes.

Trucs et astuces contre les ongles incarnés

Taille des ongles : Une coupe droite régulière des ongles réduit le risque d’ongles incarnés. Coupez-vous de préférence les ongles après le bain ou la douche. Le taux d’humidité élevé les rend moins fragiles. Ne les coupez surtout pas trop courts et évitez de les ronger ou de les arracher, ils risqueraient de se fendiller.

Vernis à ongles : Le vernis à ongles est un bon moyen de renforcer et de protéger les ongles. Le dissolvant, surtout à base d’acétone, est malheureusement mauvais pour ongles. Essayez donc de ne pas en utiliser trop souvent, ou optez pour un dissolvant sans acétone.

Examens complémentaires : Aucun examen complémentaire n’est généralement nécessaire. Dans de rares cas, le médecin peut prescrire une radiographie de l’orteil.

Traitement

Il existe différentes options thérapeutiques en fonction de la gravité de l’incarnation.

  • Si le bord de l’ongle est légèrement incarné ou menace de s’incarner mais est source d’irritation, quelques mesures simples peuvent souvent suffire. Le bord de l’ongle peut par exemple être légèrement surélevé en glissant une boule de coton sous l’ongle et/ou en massant régulièrement la peau vers le bas. Cette manipulation peut être réalisée par un pédicure ou un podologue.
  • Si l’ongle est davantage incarné, entraînant douleur et inflammation éventuellement accompagnée d’un épaississement de la peau et d’un bourgeon charnu (hypergranulation), un rétrécissement du bord de l’ongle est souvent indiqué. Ce rétrécissement peut être réalisé par la résection complète du bord de l’ongle. L’ongle repousse ensuite normalement et, une fois l’inflammation résorbée, les mesures simples évoquées plus haut peuvent être mises en place pour tenter de prévenir une récidive.
  • Le rétrécissement de l’ongle peut également être rendu permanent en intervenant sur la matrice. Il s’agit alors de couper ou de racler un morceau de la matrice, ou encore de la détruire au moyen d’une solution corrosive (procédure de phénolisation).
  • Dans certains cas, selon les constatations du médecin, il peut s’avérer nécessaire de réséquer la moitié ou la totalité de l’ongle.

Ces interventions sont réalisées en ambulatoire ou en hôpital de jour et pratiquées sous anesthésie locale, moyennant deux injections à la base de l’orteil. Votre médecin déterminera avec vous le traitement qui semble le plus indiqué dans votre situation spécifique.

Traitement postopératoire

Il se peut que vous souffriez de douleurs postopératoires. Les douleurs peuvent être légères à modérées, en fonction de la nature de l’intervention. De légers antalgiques suffiront généralement à résoudre le problème. La douleur peut également être atténuée en surélevant le pied. Votre pansement chirurgical sera remplacé par un plus petit format au bout de quelques jours. Vous devrez désinfecter la plaie tous les jours, et éventuellement faire des bains de pied en complément. Vous serez à même de remarcher normalement en quelques jours (deux à cinq).

Ce contenu a été écrit par : Dr. Stijn MuermansDr. Mark van DijkDr. Jan Van Oost

Plus d'infos sur les troubles de la Informations sur la chirurgie du pied et de la cheville