FR

Orteils en marteau - Cause et traitement - Chirurgie

Qu’est-ce que c’est ?

48661_nl_editor%2520photo63

Dans les orteils en marteau ou en griffe, les petits orteils (du deuxième au cinquième) présentent une contracture dans une ou plusieurs articulations. De par cette courbure anormale, l’orteil est compressé dans les chaussures et c’est ce qui cause les problèmes.

Causes des orteils en marteau

La cause réside le plus souvent dans un déséquilibre au niveau des contractions musculaires et tendineuses. Ce déséquilibre fait le plus souvent suite à des altérations mécaniques du pied, qui se développent avec l’âge. Le problème est naturellement aggravé par le port de chaussures inadaptées. Dans de rares cas, l’origine de l’orteil en marteau peut aussi être traumatique. On note également quelques cas congénitaux.

Symptômes des orteils en marteau

Douleur ou irritation de l’orteil. Des callosités douloureuses peuvent aussi se former en différents endroits, leur localisation définissant par ailleurs leur degré de dureté. Douleur à la plante du pied en conséquence d’une luxation à la base de l’orteil.

Traitement des orteils en marteau

Le problème peut être pris en charge par des options non chirurgicales ou chirurgicales :

Traitement non chirurgical : Le patient peut se voir proposer une série de traitements non chirurgicaux :

  • Élimination des callosités. Le traitement sera idéalement prodigué par une pédicure médicale ou un podologue.
  • Couverture des callosités. Ce traitement sera, lui aussi, idéalement prodigué par une pédicure médicale ou un podologue. 
  • Port d’une semelle orthopédique. Cette solution sera surtout efficace si l’orteil en marteau est toujours flexible.
  • Port de chaussures adaptées, en veillant à un espace suffisant pour les orteils.

Traitement chirurgical : Lorsque l’orteil est devenu rigide, la chirurgie reste la meilleure solution contre la douleur et l’inconfort.

Les différentes possibilités sont les suivantes :

  • Ablation d’un petit morceau de l’os de l’orteil atteint, visant à rectifier sa position. La deuxième possibilité est l’arthrodèse : l’articulation touchée est fixée dans la bonne position. Le chirurgien utilise généralement une broche temporaire (± 5 semaines). 
  • Ostéotomie correctrice de l’orteil : Généralement en cas de luxation de l’articulation MTP (ostéotomie de Weil).
  • Chirurgie des tissus mous : Le plus souvent par allongement de l’extenseur ou transferts de tendons fléchisseurs.

Le type de chirurgie nécessaire sera discuté au cas par cas à l’occasion de la consultation préopératoire. Le choix dépend notamment du nombre d’orteils touchés, de la sévérité de la déformation, de la cause et de l’âge du patient.

Ce contenu a été écrit par : Dr. Stijn MuermansDr. Mark van DijkDr. Jan Van Oost

Plus d'infos sur les troubles de la Informations sur la chirurgie du pied et de la cheville